Favoriser les rapprochements entre les acteurs du numérique pour améliorer leur impact

#Smart Weeks , #africangels , #afrique , #I.A.

Il faut multiplier les opportunités de visibilité et de développement internationaux aux acteurs du numérique en valorisant le secteur de l’IA


Par Africangels

Malgré une croissance appréciable, l'Afrique jouit d'un déficit chronique de solutions permettant de répondre à des problématiques essentielles pour son développement et celui de son écosystème entrepreneurial. Ce retard est causé par de multiples facteurs, au rang desquels un nombre de compétences insuffisants, une épaisseur de financement trop faible, et l'absence d'écosystème solides, notamment dans le domaine du numérique, pourtant indispensables à l'émergence d'une nouvelle dynamique entrepreneuriale.

Ce constat n'est malheureusement pas amélioré par l'impulsion parfois insuffisante des pouvoirs publics dans la mise en place de véritables politiques en faveur de l'innovation, d'où il résulte un déficit structurel sur l'ensemble de la chaîne qui permettrait de renforcer des startups à impact.

Accélérer l'entrée de l'Afrique dans la nouvelle aire du numérique est pourtant possible. Cela tient en partie des alliances que pourraient tisser les acteurs africains et du transfert de technologie qu'ils pourraient y tirer. La France par exemple, et Paris Région en particulier, disposent d'un formidable hub et possèdent l'un des dispositifs les plus performants en Europe. La Région à l'avantage de fédérer des acteurs autour d'une ambition commune et jouit d'une créativité exceptionnelle, ouverte et partagée, qui résonne comme une invitation à venir bâtir tous les possibles, un condensé unique de puissance et d'inspiration résolument tourné vers l'avenir et vers le monde.

Ce caractère inimitable, cette personnalité faite d'audace et d'excellence, c'est l'esprit d'innovation et de création, c'est la capacité jamais démentie de l'Île de France à une inégalable terre d'invention.

Il faut donc se donner de nouvelles ambitions, en créant une convergence entre ces acteurs du nord et ceux du sud, en mettant sur pied des programmes déclinés en actions, toutes duplicables et visant à développer les opportunités de croissance pour les entrepreneurs du numérique et de l'Intelligence Artificielle en particulier tout en répondant aux besoins d'acteurs africains.